BEA - Bureau d'Enquêtes et d'Analyses pour la sécurité de l'aviation civile - Zone Sud - Bâtiment 153 - 200, rue de Paris - Aéroport du Bourget - 93352 Le Bourget Cedex - FRANCE - Téléphone 33 1 49 92 72 00 - Télécopie 33 1 49 92 72 03BEA - Bureau d'Enquêtes et d'Analyses pour la sécurité de l'aviation civile - Zone Sud - Bâtiment 153 - 200, rue de Paris - Aéroport du Bourget - 93352 Le Bourget Cedex - FRANCE - Téléphone 33 1 49 92 72 00 - Télécopie 33 1 49 92 72 03

 

Vol AF 447 du 1er juin 2009

A330-203, immatriculé F-GZCP

 

Discours de M. Jean-Paul Troadec
lors de la conférence de presse à Recife le 25 mars 2010

Mesdames et Messieurs bonjour,

Tout d'abord permettez-moi de me présenter. Je m'appelle Jean-Paul Troadec, je suis le directeur du BEA chargé de l'enquête sur l'accident du vol AF447. Nous sommes l'homologue du CENIPA brésilien.

Je suis ici entouré des représentants de nos partenaires dans cette expédition qui vous expliqueront leur rôle dans cette opération :

  • Hans Martin Gravdal, de la société Seabed
  • Dave Gallo de l'institut Woods Hole
  • Sven Petersen de Geomar
  • William Lawson de Phoenix International
  • John Ric Sasse de l'US Navy
  • Et enfin le Lieutenant-Colonel Luis Lupoli

A mes côtés se tiennent également Alain Bouillard, responsable de l'enquête, et Paul-Henri Nargeolet, coordonnateur des opérations maritimes. Une équipe d'enquêteurs du BEA sera également embarquée, elle sera secondée par un enquêteur allemand du BFU et des spécialistes d'Airbus et d'Air France.

Lors de ma première visite au Brésil en décembre dernier à Rio, j'avais fait part aux familles brésiliennes de notre intention de reprendre les recherches en mer de l'avion au début de cette année. Je suis revenu au Brésil aujourd'hui pour participer au départ de cette opération.

Il y a presque dix mois, le 1er juin 2009, le vol 447d'Air France entre Rio et Paris disparaissait au large des côtes brésiliennes en plein milieu de l'Atlantique. 228 personnes étaient à bord. Cet accident a touché 32 pays, dont surtout le Brésil, la France et l'Allemagne.

Dès l'accident connu, d'importants moyens ont été mis en œuvre pour rechercher la trace de l'avion disparu. Les forces armées brésiliennes, responsables des secours dans cette zone, ont déployé des moyens et une énergie considérables, d'abord dans l'espoir de porter secours aux victimes, puis pour rechercher des traces de l'avion disparu. Elles ont reçu naturellement l'appui des forces françaises et américaines, dans un élan de solidarité sans précédent.

Mais, outre la recherche des débris à la surface de la mer, il était important de retrouver l'épave afin notamment de pouvoir accéder aux informations contenues dans les enregistreurs de bord qui sont, dans tous les accidents d'avions de transport, la clé de leur compréhension.
Il y avait urgence, car les balises acoustiques destinées à repérer les enregistreurs ont une durée d'émission limitée à une trentaine de jours.

Là encore, des moyens considérables d'exploration sous-marine ont été déployés, sans succès, jusqu'à la mi-août, date à laquelle il a été décidé d'interrompre ces recherches pour les reprendre ultérieurement avec des moyens différents.

Les travaux que nous avons poursuivis ont montré que, sans la découverte de l'épave et la lecture des enregistreurs, l'enquête ne pourrait pas être conclusive et que cet accident resterait largement inexpliqué.

Pour que les recherches aient une chance de succès dans des délais raisonnables, il fallait impérativement réduire la surface de la zone de recherche dans des proportions importantes. Ce fut la tâche assignée par le BEA aux participants à un groupe de travail composé de scientifiques internationaux qui a tenté de reconstituer la trajectoire suivie par les débris entre le moment de l'accident et leur découverte.

Parmi les organismes qui ont participé à ces travaux figurent l'Ifremer et l'Institut Woods Hole, par ailleurs tous deux partie prenante à l'expédition. Ces travaux nous ont permis de délimiter une zone de l'ordre de 2000km², environ 10 fois plus petite que la zone de recherche initiale, dans laquelle nous pensons avoir une grande chance de trouver l'épave.

Une fois la zone de recherche délimitée, il fallait trouver les moyens les plus adaptés à notre expédition. Je rappelle que l'épave gît par des fonds accidentés pouvant atteindre près de 4000 mètres. Nous avons lancé une consultation internationale, avec l'aide de notre groupe de travail.

Nous avons choisi de retenir des moyens complémentaires, et certainement parmi ce qui se fait de mieux au monde, à la fois au niveau des matériels, mais aussi de la compétence des opérateurs chargés de les mettre en œuvre. Ces opérateurs seront assistés par des spécialistes en géologie de l'Ifremer et de Woods Hole, car nous serons confrontés à un relief sous-marin très accidenté.

Ces équipes travailleront sur les deux navires qui sont à quai non loin d'ici. Il s'agit :

  • d'une part du Seabed Worker de la société Seabed, équipé d'un robot, qui accueille aussi deux drones (AUV) sous-marins appartenant au Waitts Institute of Discovery et un à Geomar. Ces AUV seront mis en œuvre par Woods Hole.
  • et d'autre part de l'Anne Candies de la société Phoenix International, qui accueille un sonar remorqué et un robot appartenant à l'US Navy.

Ces équipes travailleront de façon coordonnée sous la direction des équipes du BEA.

Nous connaissons bien la société Phoenix International car nous avons eu l'occasion de travailler avec elle récemment lors de l'opération de récupération des enregistreurs de l'avion de Yemenia Airways accidenté aux Comores qui a été couronnée de succès. Nous avons aussi eu l'occasion de travailler directement avec l'US Navy lors des phases précédentes de recherches de l'épave du vol AF447.

Lors de ma visite hier, j'ai été impressionné par les caractéristiques techniques du navire de dernière génération de Seabed. Quant à Woods Hole, cette institution possède des compétences très larges en matière d'exploration sous-marine.

Tous ces partenaires ont accepté de considérer notre opération comme prioritaire et pour cela de modifier leur calendrier d'activité et je les en remercie.

Je voudrais également souligner l'appui que nous avons reçu des Marines française et brésilienne, sur le plan logistique et par la présence à bord d'officiers de liaison.

Comme vous le voyez, nous avons réuni autour de nous ce qui se fait de mieux au monde en terme de matériels et de spécialistes des recherches sous-marines à grande profondeur, ce qui nous rend confiants dans le succès de cette opération pour laquelle nous avons voulu mettre toutes les chances de notre côté.

Je laisse la parole aux intervenants.

 

 

RECHERCHE


Accident d'un Socata TBM 700, immatriculé N115KC, survenu à Mouffy (89) le 19 novembre 2013. Information du 24 novembre 2014
Falcon 50 immatriculé F-GLSA, accident survenu sur l'aéroport de Vnoukovo (Moscou, Russie) . Information du 21 octobre 2014.
Airbus Helicopters EC130 immatriculé HB-ZJC accident du 2 octobre 2014, Bart (Doubs), France. Information du 3 octobre 2014.
McDonnell Douglas MD-83 immatriculé EC-LTV accident du 24 juillet dans la région de Gossi (Mali). Rapport d'étape 20 septembre 2014.
Vol GE 222 du 23 JUILLET 2014Vol GE 222 du 23 JUILLET 2014 - ATR 72-212A (ATR 72-500). Information du 24 juillet 2014.
Boeing 777-200 - Vol MH 370 - Malaysia Airlines. Recherches en mer 1er juillet 2014.
Accident du Hawker Beechcraft Premier 1A modèle 390, immatriculé VP-CAZ, près de l'aérodrome d'Annemasse (74) le 4 mars 2013. Information du 6 mars 2014.
Evènement survenu au Fokker 27 immatriculé I-MLVT exploité par Miniliner sur l'aérodrome de Paris Charles de Gaulle (95) le 25 octobre 2013. Information du 8 novembre 2013.
Accident survenu à l'ATR 72-600, vol QV 301, à Pakse (province de Champasak, Laos), le 16 octobre 2013. Information du 21 octobre 2013.
Accident survenu à l'Airbus A300-600, immatriculé N155UP, vol UP1354, à Birmingham USA Alabama, le 14 Août 2013. Information du 14 Août 2013.
Information du 11 août 2013, TBM 850, immatriculé N850GC, Vertaizon (63), 8 AOÛT 2013
Etude sur les pertes de contrôle de la trajectoire en phase d'approche lors de la remise de gaz
Accident survenu au Gulfstream G IV immatriculé N823GA sur l'aérodrome du Castellet (83) le vendredi 13 juillet 2012. Information du 18 juillet 2013.

ENQUÊTES OUVERTES

DERNIÈRES PUBLICATIONS

Accident survenu le 24 juillet 2014 dans la région de Gossi (Mali) au McDonnell Douglas MD-83 immatriculé EC-LTV. Rapport d'étape de la commission d'enquête malienne publié le 20 septembre 2014
Incident survenu le 12 mars 2013 sur l'aérodrome de Paris-Orly (94) à l'Airbus A320 immatriculé TS-IMC et exploité par Tunisair. Rapport publié le 9 septembre 2014
Incident grave survenu le 10 mai 2012 sur l'aérodrome de Paris le Bourget (93) au Beechcraft 200 King Air immatriculé EC-KNP et exploité par Air Taxi et Charter International, rapport final publié le 1er juillet 2014
Incident survenu le 24 novembre 2011 à l'Airbus A319 immatriculé F-GRHE et exploité par air France sur l'aérodrome de Montpellier Méditerranée (34)
Accident survenu le 19 août 2012 au Ballon Cameron Balloons Z-750 immatriculé F-HDJH à Feings (41)
Rapport annuel 2013
Accident survenu le 4 mars 2013 peu après le décollage d'Annemasse (74) à l'avion Beechcraft Premier 1A immatriculé VP-CAZ
Incident survenu le 20 juillet 2012 à l'avion Airbus A321 immatriculé F-GTAN sur l'aérodrome de Paris Charles de Gaulle (95)
Incident grave survenu le 3 avril 2012 à l'airbus A320-214 immatriculé F-HEPE sur l'aérodrome de Tel-Aviv Ben Gourion (Israël)
Événements liés à un dysfonctionnement du moteur, moteurs Thielert TAE 125, étude de sécurité mise en ligne le 9 décembre 2013.
Incident grave survenu le 14 septembre 2010 à Wuxi (Chine) à l'Airbus A319 immatriculé B-6054 et exploité par Sichuan Airlines. Rapport final en anglais de la CAAC (Civil Aviation Administration of China), mis en ligne le 29 novembre 2013.
Accident survenu le 16 octobre 2012 sur l'aérodrome de Lorient Lann Bihoué (56) au Bombardier CRJ-700 immatriculé F-GRZE et exploité par Brit Air. Rapport final, mis en ligne le 16 octobre 2013.
Accident survenu le 13 avril 2011 sur l'aérodrome de Caracas-Maiquetía Simón Bolívar (Venezuela), à l'Airbus A330-211 immatriculé F-GZCB et exploité par Air France. Rapport final, mis en ligne le 25 septembre 2013.
Incident grave survenu le 27 février 2012 en croisière au FL360, au-dessus de la Tanzanie, à l'Airbus A330-200 immatriculé F-GZCG et exploité par Air France. Rapport final, mis en ligne le 10 septembre 2013.
Accident survenu le 5 mai 2012 à proximité de l'aérodrome de Saint-Martin Grand-Case (971) à l'avion Piper PA 42 immatriculé F-GXES et exploité par Transports Aériens InterCaraïbes. Rapport final, mis en ligne le 2 août 2013.
Incident grave survenu le 9 juin 2012 à l'avion Pilatus Porter PC6 immatriculé F-GIHM exploité par l'École Française de Parachutisme au Blanc (36), Rapport final, mis en ligne le 20 juin 2013
Incident survenu le 24 mars 2012 à l'Airbus A319 immatriculé F-GRHU en approche vers l'aérodrome de Tunis Carthage (Tunisie) Rapport final, mis en ligne le 14 juin 2013
Accident survenu le 27 décembre 2011 à Basse-Pointe (972) à l'avion Cessna C150K immatriculé F-OIJQ. Rapport final avec erratum, mis en ligne le 13 juin 2013
Accident survenu le 5 septembre 2010 au Cessna 208 B immatriculé F-OIXZ exploité par TROPIC AIRLINES à l'Anse-Bertrand (971). Rapport final, mis en ligne le 23 mai 2013
Accident survenu le 10 juin 2008 à l'Airbus 310 immatriculé ST-ATN, Vol Sudan Airways 109, sur l'aérodrome de Khartoum (Soudan). Rapport final en anglais de l'Air Accident Investigation Central Directorate, publication le 5 avril 2013 sur le site du BEA.
Incident grave survenu le 16 novembre 2011 au Boeing 777-200 immatriculé F-GSPP sur l'aérodrome de Paris Charles de Gaulle. Rapport final, mis en ligne le 25 janvier 2013
Pertes de contrôle sur monoturbopropulseur rapide, étude de sécurité mise en ligne le 15 janvier 2013
Incident grave survenu le 21 août 2011 sur l'aérodrome Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan (Côte d'Ivoire) à l'A330-243 immatriculé OD-MEA exploité par Middle East Airlines. Rapport final de l'Autorité Nationale de l'Aviation Civile (ANAC), mis en ligne le 4 décembre 2012
Accident survenu le 13 août 2010 à l'avion Dassault Aviation Mystère Falcon 50 immatriculé F-HAIR. Rapport final, mis en ligne le 29 novembre 2012
Incident survenu le 18 novembre 2011 sur l'aérodrome de Moorea (Polynésie Française - 987) à l'ATR 72-212A immatriculé F-OIQO. Rapport final, mis en ligne le 18 octobre 2012
Accident survenu le 20 septembre 2011 sur l'aéroport de Paris Charles de Gaulle à l'avion immatriculé I-MLHT. Rapport final, mis en ligne le 24 septembre 2012
Accident survenu le 9 décembre 2010 à Tourrettes-sur-Loup (06) à l'hélicoptère Robinson R22 immatriculé G-CBVL. Rapport final, mis en ligne le 19 septembre 2012
Accident survenu le 8 août 2011 à Casablanca sur l'aéroport Mohammed V (Maroc) à l'Airbus A320 immatriculé F-GRXC. Rapport final BEA MAROC, mis en ligne le 22 août 2012
Accident survenu le 8 novembre 2008 à Arthaz-Pont-Notre-Dame (74) aux avions Piper PA 28 immatriculé F-GOMP et Robin DR 400-120 immatriculé F-GTZK. Rapport final, mis en ligne le 10 août 2012
Incident survenu le 17 juin 2010 à l'avion British Aerospace Avro RJ85 (BAe 146) immatriculé EI-RJW sur l'aérodrome de Bâle-Mulhouse (68). Rapport final, mis en ligne le 10 août 2012
Incident grave survenu le 17 janvier 2011 au Boeing 777 immatriculé F-GSPM exploité par Air France, en croisière, au-dessus de l'océan Atlantique, vol Paris - New-York. Rapport final, mis en ligne le 12 juillet 2012
Accident survenu le 24 mai 2010 à l'Embraer 145 MP immatriculé F-GUBF sur l'aérodrome de Ljubljana (Slovénie). Rapport final, mis en ligne le 27 juin 2012
Incident survenu le 1er juillet 2010 à l'avion Bombardier CRJ700 immatriculé F-GRZF sur l'aérodrome de Paris Roissy Charles de Gaulle (95). Rapport final, mis en ligne le 12 juin 2012
Accident survenu le 1er juin 2009 entre Rio et Paris à l'Airbus A330-203 immatriculé F-GZCP, vol AF 447. Rapport final, mis en ligne le 5 juillet 2012

 

 

 

Déclarer un événement

Fil RSS  fil rss

Contacter le BEA

Plan d'accès

Liens

Glossaire

Rapport annuel

Archives

Le BEA recrute