De REC à REX

A l'automne 2010, le BEA a souhaité qu'un groupe de travail soit créé pour définir un système successeur au Recueil d'Evénéments Confidentiel (REC). Ce groupe de travail a associé la Direction Générale de l'Aviation civile (DGAC) , l'Institut pour l'Amélioration de la Sécurité Aérienne (IASA) et le Conseil National des Fédérations Aéronautiques et Sportives (CNFAS).

Le système, baptisé REX, pour Retour d'EXpérience, a ainsi été retenu. Il est animé par chacune des trois principales fédérations et est accessible, depuis septembre 2011, sur leurs sites internet :

 

Le BEA remercie tous ceux qui ont contribué depuis dix ans à cette démarche et, à travers elle, à la sécurité des vols. Il vous invite à poursuivre cette contribution via ce nouveau système que les fédérations sauront, sans aucun doute, faire vivre auprès de leurs adhérents.

Retour sur le REC

Le Recueil d'Evénements Confidentiel a été créé par le BEA en 2000 en concertation avec la DGAC et les associations d'usagers de l'aviation générale et de loisir.

Ce système offrait la possibilité à tout pilote, mais aussi mécanicien, contrôleur, ayant vécu une situation inhabituelle et sans conséquence de rédiger un compte rendu et de l'envoyer au REC au moyen de formulaires papier ou par courriel. A réception de ce récit, l'agent du REC prenait contact par téléphone avec l'auteur pour obtenir quelques informations complémentaires et discuter avec lui de l'événement. Le récit était ensuite inséré dans la base de données du REC à l'exception des informations nominatives ou permettant une identification directe de l'événement. L'original du récit était ensuite renvoyé à l'auteur. Le REC n'en gardait aucune copie, assurant ainsi la confidentialité de la démarche de l'auteur.

La base de données du REC servait ensuite à produire « REC Info », publication de 4 pages regroupant plusieurs récits qui illustraient un thème de sécurité. Cette publication était diffusée gratuitement aux aéroclubs, écoles de pilotage, administrations,…avait pour but de sensibiliser cette communauté aéronautique aux problématiques évoquées.

Les systèmes de retour d'expérience volontaire comme le REC, sont une source d'enseignements et de réflexion sur les erreurs humaines et les comportements individuels et collectifs. Il faut rappeler que le mode de fonctionnement du REC ne lui permettait pas d'utiliser des techniques d'enquête de sécurité, cœur de la mission du BEA, telles que : des examens techniques, des recherches complémentaires de faits ou de témoignages. De ce fait, les récits obtenus restaient souvent subjectifs. Ils demeuraient cependant des supports pédagogiques de valeur et le demeurent encore aujourd'hui.

REC INFO publiés par le BEA de 2001 à 2010

De 2001 à 2010, le BEA a publié « REC Info », revue qui illustrait un thème de sécurité à partir des récits recueillis grâce au système de Recueil d'Evénements Confidentiels (REC). Depuis 2010, le REC a fait place au système baptisé REX, pour Retour d'EXpérience.