ACCIDENT survenu à l'avion immatriculé F-BPBX

Evénement :

sortie longitudinale de piste à l'atterrissage

Cause identifiée :

évaluation erronée du vent.

Conséquences et dommages :

train avant et hélice endommagés.

Aéronef :

avion SOCATA MS 893 A " Rallye Commodore".

Date et heure :

dimanche 19 décembre 1999 à 09 h 25.

Exploitant :

Club.

Lieu :

AD La Grand' Combe (30) piste non revêtue, LDA 700 m.

Nature du vol :

instruction.

Personnes à bord :

pilote + instructeur.

Titres et expérience :

- pilote, 29 ans , TT de 1991, ITP de 1991, 375 heures de vol dont 225 sur type et 7 dans les trois mois précédents.

- instructeur, 45 ans, TT de 1973, PP de 1979, ITT de 1988, 8025 heures de vol, dont 210 sur type et 45 minutes dans les trois mois précédents.

Conditions météorologiques :

observées à la station de Nimes Courbessac située à 50 kilomètres dans le sud-est du site de l'accident : vent 315° / 08 à 12 kt, BKN à 1200 pieds, température 11 °C.

Circonstances

Lors d'un vol de prorogation pour une licence de pilote privé entre l'aérodrome d'Avignon Pujaut et celui de La Grand' Combe, le pilote effectue une verticale des installations pour observer la manche à air et déterminer le sens d'atterrissage. Il constate alors qu'il n'y a pas de manche à air. En observant une fumée au sol il décide d'utiliser la piste 17, d'autant que cet axe est bien dégagé en cas de remise de gaz . En finale, l'instructeur indique au pilote qu'il est au-dessus du plan de descente. Celui-ci précise que c'est une action volontaire afin d'éviter les risques de rabattants (mentionnés sur la carte VAC). Le toucher des roues a lieu au premier tiers de la piste. Le pilote rentre les volets et freine. L'avion poursuit sa course, dépasse le bout de piste et s'immobilise contre un talus une vingtaine de mètres plus loin.

Entre la mi-piste et l'extrémité de piste la pente est descendante de trois pour cent environ.