Rapport relatif à l'incident survenu le 14 mai 2003
sur l'aérodrome de Lesparre (33)
au Robin DR 100-160 immatriculé F-GTZY

f-zy030514

Evénement :

sortie longitudinale de piste pendant un exercice de posé-décollé.

Cause identifiée :

communication insuffisante du pilote sur ses intentions lors d'un exercice.

Cause probable :

estimation erronée du pilote sur les conditions de décollage.

Conséquences et dommages :

aéronef légèrement endommagé.

Aéronef :

avion Robin DR 400-160.

Date et heure :

mercredi 14 mai 2003 à 17 h 20.

Exploitant :

club.

Lieu :

AD Lesparre (33), piste 07 non revêtue, longueur : 900 m, LDA = TODA : 900 m.

Nature du vol :

entraînement.

Personnes à bord :

pilote + instructeur.

Titres et expérience :

-pilote, 25 ans, PPL de février 2002, 51 heures de vol dont 5 sur type,

-instructeur, 44 ans, PPL de 1982, FI de 1996, 1 823 heures de vol  dont 500 sur type et 22 heures dans les trois mois précédents, 1 275  heures en instruction.

Conditions météorologiques :

estimées sur l'aérodrome : vent 360° / 10 kt, visibilité supérieure à 10 km, SCT à 4 000 pieds, température 16 °C, QNH 1 025 hPa.

Circonstances

Le pilote et l'instructeur décollent de Bordeaux Mérignac (33) en direction de Lesparre afin d'y effectuer quelques circuits de piste. C'est le premier vol du pilote depuis le mois de novembre 2002.

L'instructeur explique qu'au cours du premier posé-décollé, après le touché des roues, le pilote configure l'avion pour le décollage et affiche plein gaz. Il se souvient que l'aéronef est reconfiguré lorsqu'il passe au niveau taxiway (voir carte VAC ci-dessous). Il est surpris par la réduction de puissance soudaine effectuée par le pilote. Estimant que le décollage est compromis, l'instructeur décide de l'interrompre et freine. L'avion sort de la piste, heurte une clôture électrique et s'immobilise à soixante mètres environ de l'extrémité de la piste.

Le pilote et l'instructeur indiquent que l'atterrissage a été "long". Le pilote ajoute que la reconfiguration de l'aéronef pour décoller lui a pris du temps. Il se souvient avoir remis la puissance au maximum mais ne se souvient pas l'avoir réduite par la suite.

L'instructeur et le pilote volaient ensemble pour la première fois.

Carte VAC de l'aérodrome de Lesparre