Accident to the microlight Skyranger identified 32GV on 24/06/2018 at Arvieu

Investigation progression Closed
Progress: 100%

Le pilote accompagné d’un passager, décolle face à l’ouest de l’aérodrome de Cassagnes-Bégonhès (12) en vue d’un vol local d’une trentaine de minutes.

L’examen de la trajectoire montre que le pilote se dirige vers l’est par virage à gauche, à une altitude d’environ 3 500 ft. La trajectoire finale est orientée et stabilisée au nord-est.

Un témoin indique qu’il voit l’avion descendre sur une pente régulière jusqu’à proximité du sol, sans variation du régime moteur et qu’il entend un bruit qu’il associe à la collision avec une ligne électrique.

L’ULM heurte le câble inferieur d’une ligne très haute tension puis bascule sur le dos en s’écrasant au sol quelques mètres après la ligne.

L’accident résulte de la décision de réaliser un exercice vol moteur réduit (simulant un atterrissage en campagne) et de le poursuivre jusqu’à une hauteur excessivement basse. La détection tardive ou la non détection de l’obstacle constitué par la ligne à très haute tension n’a pas permis au pilote d’éviter la collision lors de la remise en puissance.

Publications