Rebonds au cours d'un posé-décollé, remise de gaz avec la chaîne de commande de direction endommagée

Investigation progression Closed
Progress: 100%

Le pilote, accompagné de deux passagers, prévoit une navigation à destination de l'aérodrome d'Ussel (19). Le pilote décide de réaliser préalablement un circuit d'aérodrome en piste 23 droite non revêtue, suivi d'un posé-décollé.

 

Il atterrit environ 80 m après le seuil de la piste, longue de 800 m. Pendant qu'il configure l'avion pour le décollage, l'avion redécolle. Le pilote est surpris, l'avion rebondit deux fois. Le deuxième contact avec la piste est dur et l'avion dévie vers la gauche. Le pilote tente sans succès de remettre l'avion sur l'axe. Il comprend que le train avant est endommagé et remet les gaz afin d'éviter la sortie de piste. Il réalise un nouveau circuit d'aérodrome avec un fort dérapage qu'il ne parvient pas à annuler. Il atterrit sans autre incident.

 

Au sol, le train avant est retrouvé fortement endommagé. L'orientation du train avant est conjuguée au palonnier. Les dommages sur le train avant ne permettent pas un débattement complet des palonniers, donc de la gouverne de direction.

 

Le pilote avait rarement emmené deux passagers adultes en vol. Le centrage de l'avion était plus reculé que celui auquel le pilote était habitué. Ce dernier explique avoir certainement été surpris par ce centrage et par la position associée du compensateur. Il ajoute avoir décidé de remettre les gaz afin de ne pas endommager davantage l'avion lors de la sortie de piste.

 

Le pilote totalisait environ 300 heures de vol sur avion depuis 2003, dont une soixantaine sur le type. Il avait effectué son vol précédent le 19 février 2011, avec un passager.

 

 

Conclusion

 

L'accident est dû à une prise en compte insuffisante par le pilote des effets du centrage et de la position du compensateur, différents de ceux auxquels il était habitué. Le pilote a été surpris par le décollage intempestif de l'avion et n'a pas pu empêcher les rebonds.

 

Le calcul systématique du centrage permet d'anticiper un comportement de l'avion potentiellement différent de celui habituellement constaté.

 

Bien que la sortie de piste eût probablement causé des dégâts supplémentaires sur l'avion, le décollage avec un avion endommagé peut entraîner une perte de contrôle en vol, dont les conséquences humaines ou matérielles peuvent être importantes.

 

Publications