Accident de l'Airbus A320, immatriculé SU-GCC et exploité par Egyptair, survenu le 19/05/2016 au large des côtes égyptiennes [Enquête menée par AIB / Egypte] - information du 16/07/2016 20H30.

Un nouveau point de situation (N° 25) sur l'enquête de sécurité a été publié par les autorités égyptiennes le 16/07/2016 :

« Le comité d’enquête technique de l’accident de l’A320 a réalisé une étude préliminaire ainsi qu’une synchronization des données du CVR et du FDR.
Le comité a également déchargé le CVR et débuté l’écoute des enregistrements des conversations dans le cockpit avant la survenue de l’accident. L’existence d’un feu y est mentionnée. Il est néanmoins prématuré d’en identifier la raison comme sa localisation.
Le travail se poursuit sur le CVR, le FDR, et les débris qui ont été récupérés.
Le bâtiment John Lethbridge a rejoint le port d’Alexandrie ce jour, marquant la fin de sa mission qui avait été prolongée deux fois afin de s’assurer qu’aucun reste humain n’était laissé sur le site de l’accident. La coordination nécessaire a été faite avec le Département de Médecine Légale pour la réception du bâtiment et le transfert des restes humains au Caire afin d’y finaliser les analyses ADN et pratiquer les procédures de traitement habituelles à ces fins. »


CAIRO - 16 July 2016
Investigation Progress Report (25) by the Egyptian Aircraft Accident Investigation Committee


The Technical Investigation Committee of the A320 accident had primarily studied FDR data as well as performing time correlation between FDR and CVR data.
The committee had also unloaded CVR and started listening to the cockpit voice recordings before the occurrence of the accident; where the existence of a "fire" was mentioned. Still it is too early to determine the reason or the place where that fire occurred.
Additional work on the CVR, the FDR and the recovered debris is continuing.
The Vessel John Lethbridge had reached the port of Alexandria today after the end of its mission, which had been extended for the second time, after making sure of the recovery of all human remains at the site of the accident. Required coordination with the Department of Forensic Medicine were made to receive the vessel in preparation for the transfer of the remains to Cairo to complete the DNA analysis and carrying out standard procedures followed in this regard.