Accident survenu à Moorea le 9 août 2007

Communiqué de presse diffusé le 31 août 2007

Voici un point sur les travaux de recherche entrepris après l'accident survenu le 9 août 2007 au large de Moorea au DHC-6 immatriculé F-OIQI exploité par Air Moorea.

Le navire Ile de Ré, affrété par le BEA à la Société Alcatel-Lucent Submarine Networks, est arrivé à Papeete le dimanche 26 août au matin (heure locale). La journée a été consacrée à la préparation du travail.

Le robot sous-marin (ROV) a été équipé d'un capteur acoustique (homer) lui permettant de se diriger vers la balise de l'enregistreur. Le navire s'est ensuite positionné sur la zone déterminée par les mesures réalisées dans les jours qui ont suivi l'accident.

Le travail sur site s'est depuis poursuivi jour et nuit, sous la supervision et selon les instructions des enquêteurs du BEA, en présence d'officiers de police judiciaire.

Les pièces de l'épave ont pu être repérées, notamment la partie arrière qui contenait l'enregistreur. Elles se trouvaient dans la zone qui avait été identifiée, à environ sept cents mètres de profondeur. La cartographie de l'épave a été effectuée et, le jeudi 30 août, l'enregistreur phonique (CVR) a été remonté sur le pont de l'Ile de Ré.

Il est maintenant en route vers Paris afin d'être exploité par le BEA.

Par ailleurs, au large de Moorea, la remontée des pièces se poursuit.

Aucun corps n'a été identifié à ce jour, au-delà des quatorze corps retrouvés après l'accident.