Accident survenu à Moorea le 9 août 2007

Communiqué de presse diffusé le 17 août 2007

La première phase de l'enquête sur l'accident du Twin-Otter d'Air Moorea s'achève. Le matériel mis en place par le BEA avec l'aide de la Marine nationale a permis de localiser l'enregistreur phonique (CVR) qui était à bord de l'avion. Les moyens nécessaires à l'observation et au relevage de l'enregistreur et des éléments de l'épave ont été trouvés.

Ils seront en place sous une dizaine de jours et seront mis en oeuvre sous l'autorité du BEA et le contrôle de représentants de la Justice.

Parallèlement, l'enquête s'est poursuivie à terre. L'équipe du BEA va rentrer à Paris pour exploiter les premiers documents et informations recueillis. Elle repartira pour coordonner les opérations de relevage à Papeete.

Ces opérations seront vraisemblablement délicates en raison de la profondeur et des courants marins ainsi que de l'état de l'épave sur lequel nous n'avons pour l'heure aucune certitude. En outre, et même si les enquêteurs en attendent beaucoup, on ne peut actuellement préjuger de l'éclairage qui pourra être apporté à l'enquête par ce qu'il sera possible d'exploiter, qu'il s'agisse du CVR ou de parties de l'avion.

Le BEA recommande, comme toujours en pareilles circonstances, de rester prudent et de ne pas tenter de conclure sur la base de supputations ou d'informations parcellaires et non validées.