Accident survenu à un Airbus A321-231, immatriculé EI-ETJ, dans la péninsule du Sinaï (Egypte) 30 octobre 2015 - information du 30/10/15

A la suite de l’accident survenu à un Airbus A321-231, immatriculé EI-ETJ, dans la péninsule du Sinaï (Egypte), les autorités de l’aviation civile égyptienne ont informé le BEA de l’ouverture d’une enquête de sécurité.

L’avion, exploité par la compagnie aérienne Metrojet (Cogalymavia), effectuait la liaison Charm El Cheikh (Egypte) – Saint-Petersbourg (Russie), vol 7K-9268. Il avait décollé de l’aéroport de Charm El Cheikh vers 3h45 UTC avec à son bord 217 passagers et 7 membres d’équipage.

L’avion a disparu des écrans radar vers 4h20 UTC. L’épave a été retrouvée dans la péninsule du Sinaï.

Conformément aux dispositions internationales, le BEA, représentant l’Etat de conception de l’avion, participe à l’enquête avec son homologue allemand, le Bundesstelle für Flugunfalluntersuchung (BFU), représentant l’Etat de construction tandis que leur homologue russe, l’Interstate Aviation Committee (MAK), représentera l’Etat de l’exploitant.

Une première équipe composée de deux enquêteurs du BEA accompagnés de six conseillers techniques d’Airbus partiront en Egypte demain, dimanche 1ernovembre. L’équipe sera rejointe par deux enquêteurs du BFU et quatre enquêteurs du MAK.

Le BEA rappelle que la communication sur les avancées de l’enquête de sécurité relève exclusivement des autorités de l’aviation civile égyptienne.