Accident survenu dans la région de Gossi (Mali) le 24 juillet 2014 à l'avion McDonnell Douglas DC-9-83 (MD-83), immatriculé EC-LTV , exploité par Swiftair SA, vol AH 5017 - information du 28 juillet 2014

Diffusée avec l'accord du Président de la Commission d'enquête sur les accidents et incidents d'aviation civile du Mali.

À la suite de l'accident survenu au McDonnell Douglas MD 83 dans la région de Gossi (Mali) le 24 juillet 2014, les autorités de l'aviation civile maliennes ont ouvert une enquête de sécurité et ont sollicité l'assistance technique du BEA. Deux enquêteurs du BEA se sont rendus sur le site de l'accident le 25 juillet.

Les deux enregistreurs de vol : l'enregistreur de paramètres – Flight Data Recorder, FDR – et l'enregistreur phonique – Cockpit Voice Recorder, CVR - retrouvés le 25 juillet, ont été acheminés et remis ce matin officiellement par les autorités du Mali, accompagnées par la Gendarmerie française, au directeur du BEA. Les travaux d'ouverture ont débuté immédiatement.

Les enquêteurs du BEA ont pu rapidement extraire les données de l'enregistreur de paramètres. Un travail de décodage et d'analyse détaillée de ces données va à présent s'engager avec les membres de la Commission d'enquête malienne.

L'enregistreur phonique a été endommagé par les conditions d'impact. Le travail sur cet enregistreur se poursuit pour en extraire les données.

Le BEA rappelle que seul le Président de la Commission d'enquête du Mali est habilité à communiquer sur le résultat des travaux en cours et sur les prochaines étapes de l'enquête.

L'avion, qui assurait la liaison Ouagadougou (Burkina Faso) – Alger (Algérie), avait à son bord 110 passagers, dont 54 Français, et six membres d'équipage.