Hélicoptère Numéro de dossier BEA2020-0029 Accident, H-S privée Givry-en-Argonne, le 16 janvier 2020, ROBINSON - R44, F-GMAL

Accident du Robinson - R44 immatriculé F-GMAL survenu le 16/01/2020 à Givry-en-Argonne (51)

Progression de l'enquête Clôturée  
Progress: 100%

Résumé

Note : Les informations suivantes sont principalement issues du témoignage du pilote. Ces informations n'ont pas fait l'objet d'une validation indépendante par le BEA. 

1 - Déroulement de la mise en route

Après l’inspection de l’hélisurface ne révélant ni verglas ni gel, le pilote effectue sa visite prévol. Il observe la manche à air de l’hélistation qui indique un vent nul. Il débute ensuite la mise en route dans l’optique d’un vol local. Au cours de celle-ci, le pilote perçoit des vibrations et un début de rotation au sol de la machine en lacet vers la droite. Dans le même temps, il lui semble percevoir un surrégime moteur. Sans avoir le temps de réduire la montée du régime, le pilote perd le contrôle de l’hélicoptère, qui poursuit sa rotation et effectue deux tours avant de basculer sur le côté droit et de s'immobiliser. 

2 - Renseignements complémentaires

2.1 Renseignements sur le pilote

Le pilote, titulaire d’une licence de pilote privé hélicoptère PPL (H) délivrée en juillet 2018, totalisait 370 heures de vol sur R44 dont 8 dans les 30 derniers jours. Son dernier vol avant l’événement avait été effectué le 11 janvier 2020. Le pilote indique qu’il a réalisé une visite prévol « complète et sérieuse ». Il relate qu’il avait les pieds sur les palonniers durant toute la phase de mise en route et qu’il a essayé de contrer la rotation de l’hélicoptère vers la droite avec le palonnier gauche, mais en vain. Il ne s’explique pas ce qui a pu se produire.

2.2 Renseignements météorologiques

Le pilote a observé une météorologie fraîche et humide ainsi que la position de la manche à air indiquant un vent nul. Il précise que le sol n’était en aucun point glissant mais qu’il existait toutefois la présence d’humidité liée à la rosée du matin.