Avion Numéro de dossier BEA f-ht140312 Incident, Vers AD Paris CDG (95), le 12 mars 2014, AIRBUS - A319, F-GRHT

Incident de l’Airbus A319 immatriculé F-GRHT exploité par Air France survenu le 12 mars 2014 à Paris - Charles de Gaulle (95)

Progression de l'enquête Clôturée  
Progress: 100%

Résumé

À l'arrivée de l'étape qui a précédé l'incident, en l'absence de vérification par le copilote, l'erreur du commandant de bord lors du calcul de suivi carburant n'a pas été corrigée/identifiée. Il est probable qu'un résultat donnant un écart proche de 900 kg aurait alerté cet équipage et le suivant sur une défaillance du calculateur de gestion et d'indication de carburant (FQIC).

L'équipage du vol de l'incident, en se fiant aux informations qu'il avait à sa disposition (l'ATL et les indications du FQIC) avait au départ du vol une conscience erronée de la quantité de carburant réellement présente à bord.

Pendant le vol, l'équipage a associé le déclenchement de l'alarme de bas niveau carburant à une alarme intempestive liée au dysfonctionnement du FQIC mentionné par l'équipage précédent dans l'ATL

Peu après, lorsque les pompes de carburant se sont désamorcées par défaut d'alimentation, puis lorsque le moteur gauche s'est arrêté après que les réservoirs gauches se sont vidés, l'équipage n'a pas été en mesure d'en identifier l'origine et a pensé à une défaillance simultanée de ces deux pompes. Tout au long du vol, l'équipage est ainsi resté sur l'idée que la quantité carburant indiquée à l'ATL était correcte et que les sondes du FQIC pouvaient dysfonctionner. L''équipage n'a à aucun moment eu de doute sur la présence de carburant dans le réservoir gauche et ce jusqu'à l'arrivée au parking.

Les examens techniques ont permis d'identifier une défaillance du système d'indication de quantité de carburant qui a fourni une information erronée sur la quantité de carburant présente dans les réservoirs avant le départ du vol et pendant le vol.

Lors de l'enquête, la coordination et les échanges entre Airbus, Air France et le BEA ont permis de mettre en place les mesures de sécurité adéquates permettant de prévenir les défaillances identifiées.

Publication

Pour télécharger le(s) rapport(s), cliquez sur le(s) lien(s) ci-dessous :