ULM Numéro de dossier BEA2017-0421 Accident, Capo di Feno, le 16 juillet 2017, ICP - SAVANNAH, 2AEQ

Accident de l'ULM Savannah VG identifié 2AEQ survenu le 16/07/2017 à Capo di Feno

Progression de l'enquête Clôturée  
Progress: 100%

Résumé

Le pilote décolle vers 15 h 15 de la plateforme ULM privée de Capo di Feno pour un vol de tractage de banderole au-dessus d’une plage proche de Propriano.

Vers 15 h 40, à proximité du point de report SA(1), le pilote informe le contrôleur d’Ajaccio qu’il a « un problème de commandes » et qu’il souhaite retourner directement vers Capo di Feno. Il lui précise que « pour l’instant ça va » et qu’il ne déclare pas d’urgence.

La décision est prise de larguer la banderole à Capo di Feno avant d’atterrir sur l’aérodrome d’Ajaccio.

L’épave du 2AEQ est retrouvée à une centaine de mètres avant le début de la piste de la plateforme privée de Capo di Feno.

Lors de son vol à destination de Propriano, le pilote a ressenti une rupture dans la chaîne de commandes en roulis. Il est probable que ceci correspondait à la rupture d’une des deux fixations du système optionnel de double-commande.

Après le largage, le pilote a effectué un circuit d’aérodrome pour revenir atterrir. La rupture de la deuxième attache a eu lieu lors du dernier virage, rendant l’ULM incontrôlable sur les axes de roulis et de tangage. Le retrait du parachute de secours pour des raisons de maintenance n’a pas permis au pilote de limiter les conséquences de la perte de contrôle.

L’accident est dû à la rupture en fatigue des deux fixations du système optionnel de double-commande. À la suite de cet accident, le constructeur a publié un bulletin service obligatoire demandant le remplacement des tubes inter-manches par des nouveaux avec une géométrie d’attaches différente, et en limitant l’utilisation en service de cette nouvelle pièce à 600 heures.

(1)SA se situe environ 12 NM au sud de Capo di Feno.

Publication

Pour télécharger le(s) rapport(s), cliquez sur le(s) lien(s) ci-dessous :