Avion Collision Numéro de dossier BEA2018-0806 Accident, AD Paris Charles-de-Gaulle, le 31 octobre 2018, AIRBUS - A330, N817NW

Accident de l’avion Airbus A330-200 immatriculé F-GZCI exploité par Air France et de l’avion Airbus A330-300 immatriculé N817NW exploité par Delta Air Lines survenu le 31/10/2018 à Paris - Charles de Gaulle (95)

Progression de l'enquête Clôturée  
Progress: 100%

Résumé

Lors  du  roulage,  l’équipage  du  vol  DAL97  a  identifié  un  possible  conflit  avec  le  vol  AFR498 arrêté sur une voie de circulation perpendiculaire. Après avoir marqué l’arrêt avant le croisement et estimant avoir suffisamment de marge, il a repris le roulage. L’extrémité de l’aile gauche de l’avion de Delta Air Lines est alors entrée en contact avec la queue de l’avion d’Air France.

Cette collision a été la conséquence d’une erreur d’appréciation des distances dans un contexte ne permettant pas des évaluations précises.

Seule l’intervention à la fréquence d’un agent tractiste pour signaler les dommages a finalement permis  au  contrôle  aérien  d’identifier les acteurs de la collision et empêcher ainsi le décollage de l’avion endommagé du vol AFR498.

Lorsqu’au moins un des équipages d’une collision entre deux aéronefs prend conscience de l’accident,  la  déclaration immédiate de celle-ci auprès du service de contrôle permet aux contrôleurs d’avoir une  conscience de la situation complète, d’identifier les acteurs d’une collision au plus vite et d’éviter le sur-accident.

Par  ailleurs,  cet  événement  rappelle  que  le  suivi  précis  d’une  ligne  axiale  sur  une  voie de circulation ne protège pas un aéronef d’une collision avec d’autres mobiles sur des voies non parallèles à la sienne.

Publication

Pour télécharger le(s) rapport(s), cliquez sur le(s) lien(s) ci-dessous :