Accident de l'Aquila - AT01 immatriculé F-HDOV survenu le 07/09/2018 à Coulommiers Voisins (77)

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Rapport d'Enquête cat.3 : rapport sur un événement aux conséquences limités, élaboré à partir d'un ou de plusieurs témoignages n'ayant pas fait l'objet d'une validation indépendante par le BEA.

Note :Les informations suivantes sont principalement issues du témoignage du pilote. Ces informations n'ont pas fait l'objet d'une validation indépendante par le BEA.

1 - DÉROULEMENT DU VOL

Lors de l’atterrissage sur l’aérodrome de Coulommiers Voisins (77) en piste 27C, le pilote indique être aveuglé par le soleil. Il a des difficultés à estimer sa hauteur par rapport à la piste lors de l’arrondi et fait un toucher dur sur le train principal. L’avion reprend de la hauteur et retombe sur la piste. Le train avant se rompt et l’hélice touche le sol. L’avion s’immobilise sur la piste.

2 - RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES
2.1 Renseignements météorologiques

Les observations météorologiques de l’aéroport Paris-Charles-de-Gaulle indiquent pour le 7 septembre 2018 à 19 h 30 : vent du nord-ouest pour 5 kt, visibilité supérieure à 10 km et un ciel dégagé.
Le coucher du soleil était à 20 h 17 le jour de l’accident.

2.2 Renseignements sur le pilote

Le pilote, âgé de 49 ans, titulaire d’une licence PPL(A) obtenue en 2012 associée à une qualification SEP, totalisait 139 heures de vol dont 120 h en double commande et dix heures sur type. Dans les trois mois précédant l’accident, il a effectué cinq heures de vol, toutes sur type. Le pilote explique que bien qu’étant seul dans le circuit d’aérodrome, il n’a pas envisagé de remettre les gaz en finale ou bien d’utiliser la piste 09 qui lui aurait permis d’avoir le soleil dans le dos. Il ne pensait pas que le soleil aurait causé une telle erreur d’estimation de sa hauteur lors de l’arrondi.