Accident de l'Evektor Aerotechnik Sportstar RTC immatriculé F-HATF survenu le 16/08/2020 sur l'AD Mulhouse Habsheim (68)

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Note :Les informations suivantes sont principalement issues des témoignages de l’élève-pilote et de l’instructeur. Ces informations n'ont pas fait l'objet d'une validation indépendante par le BEA.

1 - Déroulement du vol

Après deux tours de piste en double commande sur l’aérodrome de Mulhouse-Habsheim, les conditions météorologiques étant favorables, l’instructeur propose à son élève d’effectuer un circuit d’aérodrome en solo.

Vers 13 h 45, l’élève-pilote s’aligne et décolle. Elle indique qu’après avoir sorti deux crans de volets, l’approche finale en piste 20[1] est stabilisée sur le plan et dans l’axe, à la vitesse de 60 kt. Comme pour les atterrissages précédents avec son instructeur, elle vise le peigne comme point d’aboutissement.

L’élève-pilote passe le seuil de piste, réduit la puissance et rebondit une première fois. L’avion prend ensuite une assiette à piquer et rebondit une seconde fois en touchant durement la piste.

Le train avant se plie, l’hélice heurte le sol et l’avion glisse avant de s’immobiliser sur le côté gauche de la piste.

2 - Renseignements complémentaires

2.1 Expérience et témoignage de l’élève-pilote

L’élève-pilote, âgée de 17 ans, a effectué les 26 h 48 de sa formation sur les deux Evektor Aerotechnik du club. Elle avait réalisé un premier vol solo de 18 min le 14 juin 2020. Son dernier vol avant l’événement datait du 19 juillet 2020.

L’élève a indiqué qu’il faisait chaud le jour de l’événement et que l’air était un peu turbulent.
Lors de l’atterrissage, il lui a semblé avoir effectué son arrondi à la bonne hauteur et ne pas avoir entendu de signal d’alarme de décrochage.

2.2Témoignage de l’instructeur

L’instructeur a indiqué avoir signalé à son élève de se méfier de la différence de comportement de l’avion plus léger lors de l’arrondi que lors des atterrissages réalisés en double.

L’instructeur suivait le vol depuis l’aéroclub et était en contact radio avec son élève. Il a pu observer l’approche qui semblait correcte. En raison d’obstacles, il n’a pas vu intégralement l’atterrissage.

2.3 Renseignements météorologiques

Le METAR de l’aérodrome de Bâle-Mulhouse (situé à environ 15 km de l’aérodrome de Mulhouse-Habsheim) enregistré à 12 h 00 UTC (14 h 00 locale) indiquait les éléments suivants :

Vent variable pour 4 kt, visibilité supérieure à 10 km sans nuage en dessous d’une hauteur de 5 000 ft, température de 30 °C, aucun changement significatif dans les deux heures à venir.

 


[1] Piste revêtue de 1 000 m x 20 m, LDA de 925 m.