Accident du Piper – PA-28-181 Archer II immatriculé N5352F survenu le 04/07/2020 au large de l’île de la Guadeloupe (971)

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Rapport d'Enquête cat.2 : rapport de format simplifié, adapté aux circonstances de l'événement et aux enjeux de l'enquête.

Le pilote venait d’acheter l’avion et le pilotait pour la première fois pour le convoyer de Saint-Barthélemy vers Pointe-à-Pitre. En croisière, au-dessus de la mer, il a été confronté à une diminution du régime moteur. Ne parvenant pas à augmenter le régime moteur, ni à tenir le palier, il a été contraint de réaliser un amerrissage avec l’aide de son passager, pilote expérimenté.
En raison notamment de l’absence de récupération et d’examen de l’épave, l’enquête n’a pas permis de déterminer l’origine de la défaillance du moteur au cours du vol. Il n’a en particulier pas été possible d’évaluer si le respect du temps recommandé par le constructeur entre deux révisions générales du moteur aurait pu permettre d’éviter cette défaillance.

Les éléments suivants ont permis de minimiser les conséquences de cet accident :

  • La bonne connaissance par les deux pilotes de la technique d’amerrissage ;
  • La mise en place spontanée d’un travail en équipage entre les deux pilotes ;
  • Le port des gilets de sauvetage par l’équipage avant l’amerrissage ;
  • La présence d’un canot de sauvetage à bord et son utilisation ;

La coordination efficace entre le contrôleur et les services de secours lors des opérations de recherche.

Publications