Accident du planeur Rolladen Schneider LS6 immatriculé F-CHSM le 07/07/2016 à Buno Bonnevaux (91)

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Note : les informations suivantes sont issues du témoignage du pilote. La validité de ces
informations n’est pas assurée.

1 - DÉROULEMENT DU VOL

Le pilote décolle en remorquage de la piste 10 non revêtue de l’aérodrome de Buno Bonnevaux pour un vol local. Après une cinquantaine de mètres de roulement au décollage, l’aile gauche touche le sol et le planeur effectue un cheval de bois avant que le pilote n’ait eu le temps de larguer le câble de remorquage.

2 - RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES

Le pilote, titulaire d’une licence de pilote de planeur, totalisait au moment de l’accident 1 700 heures de vol dont 14 dans les trois mois précédant l’accident.

Le pilote indique que le vent était faible, par travers droit. Il ajoute que s’il avait eu la main sur la poignée de largage du câble lors du roulement au décollage, il aurait pu larguer le câble plus rapidement.

3 - ENSEIGNEMENTS ET CONCLUSION

La Fédération Française de Vol à Voile préconise , dans son manuel de lancement des planeurs au treuil, de garder la main sur la poignée de largage du câble pendant le treuillage. Même si le décollage remorqué est moins dynamique que le décollage au treuil, il nécessite néanmoins une grande vigilance pendant le roulement. Garder la main sur la poignée de largage permet au pilote de larguer le câble plus rapidement si une aile touche le sol(1).

(1)Voir aussi à ce sujet les rapports du BEA sur les accidents lors du décollage au treuil et en remorqué des planeurs immatriculés F-CGCQ et F-CBDD, disponibles aux adresses suivantes :
www.bea.aero/uploads/tx_elydbrapports/fcq130607.pdf,
www.bea.aero/uploads/tx_elydbrapports/fdd140430.pdf

Publications