Accident du Pro.Mecc. Sparviero SP10 100R identifié 57AYE survenu le 07/10/2019 à Jumeauville (78)

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Rapport d'Enquête cat.2 : rapport de format simplifié, adapté aux circonstances de l'événement et aux enjeux de l'enquête.

Le jour de l’événement, le pilote se rend à la plate-forme ULM de Flavacourt (60) dans l’après-midi. Il discute avec deux autres pilotes qui prévoient un vol à destination de l’aérodrome de Saint-André-de-l’Eure (27). Il décide de les y rejoindre. Il décolle un peu après eux, accompagné d’un passager qui est également pilote ULM. Ils se retrouvent à Saint-André-de-l’Eure. Le pilote du Sparviero et son passager repartent en premier à destination de l’aérodrome des Mureaux (78). Sur le trajet du retour, l’ULM s’écrase dans un champ, sur la commune de Jumeauville (78), à 38 km de Saint-André-de-l’Eure.
L’obturation du gicleur de l’un des carburateurs par une mouche a pu provoquer une désynchronisation des carburateurs et entraîner une diminution de la puissance disponible. Toutefois, cette panne seule n’explique pas la perte de contrôle.
Le centrage était en dehors de la limite arrière de centrage décrite dans le manuel d’utilisation de l’ULM. Cette condition est propice à une instabilité longitudinale et à une sensibilité accrue des commandes de vol.
La masse excessive tend en outre à augmenter la vitesse de décrochage.
Si la diminution de vitesse qui résulte de la diminution de puissance, n’est pas rapidement détectée et corrigée par une action appropriée, alors elle peut conduire à une perte de contrôle.

Publications