Accident du Robin DR360 immatriculé F-BRZM survenu le 29/10/2021 à Saint Rémy de Maurienne (73)

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Rapport d'Enquête cat.3 : rapport sur un événement aux conséquences limités, élaboré à partir d'un ou de plusieurs témoignages n'ayant pas fait l'objet d'une validation indépendante par le BEA.

Note: Les informations suivantes sont issues principalement du témoignage du pilote. Ces informations n’ont pas fait l’objet d’une validation indépendante par le BEA.

1 - DÉROULEMENT DU VOL

Le pilote, accompagné d’un passager, décolle vers 11 h de la piste 34 de l’aérodrome de Saint-Rémy-de-Maurienne (73), pour un vol local. Au décollage, le pilote s’aperçoit que le crochet central de fermeture des portes de la verrière est incorrectement verrouillé. Il décide de poursuivre le décollage. Les portes s’entrebâillent et font apparaitre un espace d’environ cinq centimètres. Le pilote décide de ne pas tenter de remettre le crochet de verrouillage en place et de revenir atterrir à contre QFU. Le pilote précise qu’en finale pour la piste 16, l’avion est haut sur le plan et rapide, ce qui provoque le décalage de la zone de touché des roues. Voyant que sa vitesse n’est pas contrôlée et que la fin de piste approche, le pilote débute un virage par la droite. L’avion dérape, sort longitudinalement de piste, franchit un talus et s’immobilise dans un tas de terre situé quelques mètres après l’extrémité de la piste. La jambe du train principal gauche est légèrement tordue, le bord d’attaque de l’aile gauche est endommagé.

2 - RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES

Le pilote indique que la piste était mouillée et que lors du décollage, le vent était faible. Il ajoute qu’au roulement à l’atterrissage, environ à mi-piste, il a constaté que la manche à air indiquait un vent était de secteur nord pour 5 à 10 kt. Il précise que la manche à air située au seuil de la piste 34 est difficilement visible depuis la finale en piste 16.
Le pilote, âgé de 70 ans, titulaire d’une licence de pilote privé d’aéronef léger LAPL (A) obtenue en 2017, totalisait environ 200 heures de vol dont 4 dans les trois mois précédents.