Accident du Robin - DR400 - 120 immatriculé F-GSBK survenu le 03/09/2018 à Bénodet (29)

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Rapport d'Enquête cat.2 : rapport de format simplifié, adapté aux circonstances de l'événement et aux enjeux de l'enquête.

Lors d’un vol local au large de la côte sud de la Bretagne, un des quatre cylindres du moteur s’est rompu en croisière. Cette rupture est la conséquence d’un phénomène de fissuration en fatigue du fût en acier du cylindre. L’état de la cassure semble témoigner d’un processus ancien, sans toutefois pouvoir le dater. Au droit de cette cassure, la seule singularité relevée est la présence de corrosion. Le pilote a réussi avec la puissance résiduelle à rejoindre la côte. Le moteur s’est ensuite arrêté et le pilote a atterri sur une plage. Lors du roulement à l’atterrissage, l’avion a basculé sur le dos et s’est immobilisé dans l’eau.
L’absence de mesures des taux de fuite enregistrées lors des deux dernières visites de maintenance 100 heures n’a pas permis l’éventuelle détection, lors des visites, d’une anomalie sur le cylindre qui a rompu. De plus, les données de maintenance disponibles ne mentionnent pas de recherche annuelle de corrosion pour le F-GSBK du fait de son exploitation en atmosphère saline.
L’enquête de sécurité n’a pas pu déterminer les facteurs ayant contribué au phénomène d’endommagement qui a conduit à la rupture complète du cylindre en vol.

Publications