Accident du Robinson - R44 immatriculé F-GLYF survenu le 24/07/2018 à Houdainville (60)

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Le pilote, accompagné de trois passagers, décolle pour un vol d’agrément près de l’étang de la Sansonnière. Après s’être mis au-dessus de l’étang, il se déplace en translation avant pour décoller, en longeant la berge et sans marquer de temps d’arrêt. Le but est d’atteindre le point de décollage offrant le meilleur axe dégagé de tout obstacle tout en prenant de la vitesse. Dès l’accélération, le pilote estime qu’il n’a pas assez de puissance et qu’il ne peut ni prendre de vitesse ni maintenir la hauteur de vol. Après avoir parcouru quelques dizaines de mètres au-delà du point de mise en stationnaire, le pilote, conscient qu’il va heurter l’eau, décide alors de ne pas solliciter plus de puissance en tirant le pas général et d’amerrir avec le moins de violence possible pour ne pas basculer vers l’avant. L’hélicoptère entre en contact avec la surface de l’eau avec les patins de l’atterrisseur, puis par l’avant de la cabine. Il bascule sur le côté gauche puis sur le dos avant de couler par six mètres de fond.

L'accident résulte d’une prise en compte insuffisante des limitations de performance de l’hélicoptère. Le briefing sur l’ouverture et fermeture des portes et des ceintures de sécurité donné aux passagers avant le vol leur a permis d’évacuer rapidement l’hélicoptère immergé.

Publications et communiqués de presse