Approche non stabilisée, atterrissage dur, en instruction

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Vol local AD Sisteron (04).

 

L'instructeur indique que, lors de l'approche finale en piste 36, l'élève se présente sur un plan de descente trop important. L'instructeur tente de corriger la trajectoire en augmentant l'assiette et en rentrant partiellement les aérofreins. A une hauteur d'environ 30 mètres / sol, il estime avoir rattrapé le plan normal de descente et débute l'arrondi. Il a l'impression que le planeur s'enfonce à plat de façon symétrique. Le planeur heurte violemment la piste. Le vent était calme, la température de 29 °C.

 

Compte tenu de son poids, l'instructeur n'avait pas embarqué de buses. Il n'avait pas rempli les ballasts puisqu'il s'agissait d'un vol local. Un témoin, lui-même pilote, a observé que l'approche du planeur s'effectuait avec une assiette à piquer importante que le pilote a conservé longtemps. ll précise que le pilote a arrondi près du sol.

Un autre instructeur indique que quelques minutes plus tard, il a effectué une manoeuvre identique de rattrapage de plan et constaté un phénomène d'enfoncement peu habituel.

 

L'exploitation des données du Flarm et d'un calculateur LX500 a confirmé une augmentation importante du taux de descente peu avant le contact avec le sol.

L'anticipation de l'instructeur n'a pas été suffisante pour permettre de corriger les actions de l'élève.