Décrochage en montée initiale, collision avec des arbres

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Vol AD Egletons (19) - AD Lézignan (11)

 

Le pilote décolle du début de la piste 25. Il indique qu'à la rotation, il fait un palier afin d'accélérer vers la vitesse de montée de 75 kt. Des témoins observent que l'avion monte avec une très faible pente. Le pilote ajoute qu'après une minute de vol environ, le vol devient très turbulent et la vitesse diminue vers 60kt. A ce moment le variomètre indique 200 pieds par minute alors que la valeur habituelle est d'environ 400 ou 500 pieds par minute. Constatant qu'il ne pourra pas monter au-dessus de la colline située dans l'axe de la piste, le pilote vire à droite. L'avion décroche et heurte la cime des arbres à environ un kilomètre de l'extrémité de la piste.

 

L'aérodrome d'Egleton est à une altitude de 1 860 pieds. Une colline culmine à 1 960 pieds à huit cent mètres environ de l'extrémité de la piste 25.

 

Le passager a filmé le décollage jusqu'à quelques secondes avant l'accident. La course au décollage est assez longue. La manche à air indique que le vent soufflait du travers gauche.

 

Le vent estimé par Meteo France à 2000 pieds souffle du secteur sud pour 20 kt. L'avion a décollé à une masse proche de la masse maximale au décollage. Il est probable que pour éviter la colline, le pilote ait progressivement affiché une assiette à cabrer trop importante. L'avion n'était pas équipé d'un avertisseur de décrochage. Le pilote n'avait jamais décollé de cet aérodrome.