Planeur Numéro de dossier BEA2019-0261 Accident, AD Vinon, le 28 mai 2019, SCHEMPP HIRTH - DUO DISCUS, HB-3362

Accident du Schempp Hirth - Duo Discus immatriculé HB-3362 survenu le 28/05/2019 à Vinon (83)

Progression de l'enquête Clôturée  
Progress: 100%

Résumé

Le planeur est aligné sur la mini bande nord de la piste 28 non-revêtue de l’aérodrome de Vinon, derrière le remorqueur. La pilote, en place avant, et le passager signalent à l’assistant d’aile placé du côté gauche du planeur qu’ils sont prêts à décoller. Celui-ci relève l’aile gauche, lève le bras à l’intention du pilote du remorqueur pour lui signaler qu’il peut décoller, puis accompagne l’aile sur une dizaine de mètres. Après quelques mètres de roulement, l’aile gauche descend une première fois quasiment jusqu’au sol puis remonte sans revenir à l’horizontale. Le planeur reste ensuite incliné à gauche.

Au moment où le planeur quitte le sol à une vitesse indiquée d’environ 80 km/h, l’aile droite se soulève brusquement vers le haut et l’aile gauche touche la piste. La pilote tire la commande de largage du câble de remorquage. Le planeur pivote autour de l’aile gauche, se soulève et retombe sur la piste. La queue se rompt puis le planeur s’immobilise dans le sens inverse du sens de décollage.

Le décollage du planeur en remorqué a été effectué avec une composante significative de vent traversier et avec des rafales. Lors du roulement au décollage, l’aile droite s’est soulevée une première fois et la pilote a corrigé par des actions au manche et aux palonniers sans faire revenir l’aile parfaitement à l’horizontale. Au moment où le planeur quittait le sol, l’aile droite s’est de nouveau soulevée, probablement sous l’effet d’une rafale de vent et le saumon de l’aile gauche a touché la piste.

La pilote a probablement eu des difficultés pour contrôler le planeur pendant la rotation en présence du vent de travers soufflant en rafales. Le temps qu’elle a mis pour tirer sur la poignée de largage n’a pas permis d’éviter le départ en « cartwheel » du planeur.

Ont pu contribuer à la perte de contrôle du planeur lors du roulement au décollage :

- La prise en compte insuffisante par le pilote du remorqueur et par la pilote du planeur de la possibilité de dépassement lors du roulement au décollage de la valeur maximale démontrée de vent de travers du planeur. L’enquête n’a pas pu déterminer si la pilote avait agi avec suffisamment d’ampleur sur la commande de gauchissement pour contrer le vent de travers et conserver les ailes à l’horizontale.

La réalisation du décollage en présence d’herbe haute à certains endroits de la piste qui a pu déstabiliser le planeur lors du roulement au décollage.

- La décision tardive de larguer le câble alors que le contrôle en roulis du planeur n’était pas assuré pendant le roulement au décollage.

 

Publication

Pour télécharger le(s) rapport(s), cliquez sur le(s) lien(s) ci-dessous :