Accident du GAF N22C "Nomad" immatriculé VH-ATO survenu le 17/08/2018 à Nouméa Magenta (988)

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Note : Les informations suivantes sont principalement issues des témoignages du pilote. Ces informations n'ont pas fait l'objet d'une validation indépendante par le BEA.

1 - Déroulement du vol

À l’issue d’un vol de photographies aériennes d’une quarantaine de minutes, le pilote oublie de sortir le train d’atterrissage lors de l’approche. À l’atterrissage, l’avion entre en contact avec la piste avec le train rentré et glisse sur une distance de 200 m environ jusqu’à son immobilisation.

2 - Renseignements complémentaires

Le pilote indique que l’alarme sonore de non-sortie du train d’atterrissage était en panne.

Il précise qu’il a été autorisé, au premier contact avec le contrôleur tour, à rejoindre l’approche finale pour la piste 17 depuis sa position. Ainsi, le temps entre l’alignement sur l’axe et l’atterrissage était court, ce qui a augmenté sa charge de travail. Il explique qu’il a pris un taux de descente important car l’avion se trouvait proche de la piste.

Il estime qu’il aurait pu diminuer sa charge de travail s’il avait demandé de réaliser un circuit d’aérodrome, ce qui lui aurait permis d’effectuer les vérifications avant l’atterrissage et d’éviter d’oublier de sortir le train d’atterrissage.